Je continue donc sur ma lancée, aujourd’hui je critiquerai pour vous mon drama coréen préféré 😀 Un des meilleur, et par ”meilleur” j’entend le genre de drama qui est incontournable et surtout mémorable.

Selon moi, ce qui rend un drama un chef d’oeuvre n’est pas la présence d’acteurs canons, à la peau, carnation et tablettes de chocolat irréprochables mais plutôt la qualité du scénario -bah oui ça compte aussi- n’est ce pas High Society.

Non, non je ne parles pas de Mon amour venu des Etoiles ou encore des Descendants du Soleil… Il s’agit en fait de Marriage Not Dating. Ne vous m’éprenez pas, je ne suis pas en train de vous dire que les acteurs sont plus moches qu’un vulgaire déchet…pas du tout. Ils sont beaux, minces, musclés, refaits pour certains – faut pas se mentir en même temps il s’agit bien d’un drama coréen- par contre le scenario en vaut le détour.

Bon avant de commencer ma critique voici la fiche technique de Marriage Not Dating

Pays : Corée du Sud

Genres : Comédie, Romance et encore Comédie 😀

Date de diffusion: 4 juillet,014 au 23 août 2014

Nombres d’épisodes : 16 (pas assez à mon avis !)

Durée moyenne par épisode : 60 min (non ce n’est pas si long que ça !)

Résumé : Le personnage principale, monsieur Chaiplusonnom, est un grand médecin renommé dans le monde de la chirurgie plastique. Sa famille veut à tout prix le caser, ce à quoi il n’adhère pas du tout. Ainsi pour éviter de devoir aller à des rendez-vous arrangés par sa mère dans le but de se trouver une conjointe ayant le même statut social que lui, il fera semblant de sortir avec l’actrice principale jouée par Han Groo (qui est d’ailleurs bien plus jeune dans la vrai vie que son personnage) contre la volonté de cette dernière. Une histoire d’amour se développera ainsi que des aventures rocambolesques.

J’ai beaucoup aimé l’OST (la bande son originale) qui après plus de 2 ans reste toujours gravée dans ma tête. En début d’épisode on est plongé directement dans l’action (action qui est en réalité vers ”la fin du milieu” de l’épisode)  qui parait totalement folle car sortie du contexte ce qui éveille notre curiosité, les personnages se trouvant la plupart du temps dans des situations inattendues. Les bruitages, le cadrage sont excellents.

Il n’y a pas de méchant ou de gentils (quoi que la belle-mère est un peu soulante faut se l’avouer), ils ont tous un caractère unique qui les différencie les uns des autres. L’homme n’est pas parfait et la femme ne l’est pas non plus, ce qui rajoute une touche de réalisme.

Niveau humour, vous serez gâtés ! Je ne spoil rien 😉

Côté Romance, plusieurs histoires d’amours se développent dont un triangle voire trapèze amoureux.

Mes notes finales :

Humour : 10/10

Romance : 9:10

Jeu d’acteur : 10/10

Scenario : 10/10

 

Advertisements